Etats-Unis: le South Dakota et le Wyoming

Badlands, South Dakota, Km 6479, jour 34 

Quatre jours de paysages plats à perte de vue, une lessive plus tard et 800 kilomètres plus loin de highways tracés à la règle, nous avons passé Sioux Falls et ses chutes d’eau. Nous arrivons au très attendu Badlands National Park. Notre premier parc américain tient toutes ses promesses. Les prairies s’étendent à perte de vue, bordées de dentelles rayées. Des trappeurs de fourrures français furent parmi les premiers européens à prendre la place des Lakotas, tribu d’indiens Sioux installés dans la région depuis le 18ème siècle. Ce sont ces trappeurs qui nommèrent la région « mauvaise terre à traverser »: Badlands. Nous nous installons deux nuits dans le parc. Les bivouacs se font au son des hurlements de coyotes, très impressionnant! Nous faisons une ballade à travers les immenses prairies à la rencontre de notre premier troupeau de bisons. nous en voyons une petite centaine qui pâtures paisiblement, nous sommes seuls dans la vallée et au loin un orage nous offre des contrastes et des couleurs saisissantes. On se prend à s’imaginer la vie des pionniers dans les Badlands. Nous savons maintenant (l’article est écris un mois plus tard!) que ce parc est incontestablement un coup de cœur et reste unique par les sensations qu’il nous a apportées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Black Hills, South Dakota, Km 6616, jour 38

Nous sortons du parc par une piste de tôle ondulée de plusieurs dizaine de kilomètres avant de retrouver l’asphalte, direction le mont Rushmore et les têtes de ses quatre présidents: Washinton, Jefferson, Théodore Roosevelt et Lincoln. Sur cette route, nous passons deux jours à Custer State Park dans la région des Black Hills. Les routes à 360° et les tunnels étroits taillés dans la roche nous donnent la sensation de faire un tour de grand huit! Nous faisons la rencontre des bisons qui se sont accaparés la route et créent un immense bouchon au milieu du parc. Tout rentrera rapidement dans l’ordre avec l’arrivée au grand galop de deux Rangers du parc sur leur monture, faisant claquer leur fouet (si si!) au dessus des oreilles des bisons pour que le troupeau se déplace dans la prairie! Ca y est… On y est vraiment… C’est le farwest!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Deedwood, South Dakota, Km 6701, jour 41

Nous traversons Deedwood, ville de cowboys, ou se succèdent saloons et salles de jeux. C’est ici qu’est enterrée Calamity Jane. La ville est envahie de motards chevauchant leur rutilantes Harley Davidson. Nous avons croisé depuis quelques jours plusieurs milliers de bikers. Au début, nous étions plutôt amusés de voir toutes ces motos, la dégaine de leurs pilotes au minimum sexagénaires, tatoués et habillés de la tête aux pieds à l’effigie de Harley Davidson avec leur accoutrement de vieux cowboys des temps modernes, sur leur montures toutes plus bruyantes les unes que les autres. Mais dans les parcs, nous avons fini par être agacés de voir déguerpir les bisons et les biches apeurés par leur boucan! Nous apprendrons un peu plus tard que nous sommes au milieu du « Stugies Motorcycle Rally » qui compte 45000 motards qui parcourent les 28 miles (45 Km) pendant une semaine début aout! La tranquillité et le silence seront de retour à l’instant même où le festival se termine.. Ouf!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Devils Tower, Wyoming, Km 6821, jour 42

Nous passons par le Devils Tower National Monument rendu célèbre par le film rencontre du troisième type de Spielberg. C’est une espèce de gros rocher d’origine volcanique sorti du sol. Nous y consacrons une demi journée pour faire la randonnée autour de la Devil Tower et passons la nuit dans le campground du parc. Il fait chaud… très chaud!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Cody, Wyoming, Km 7321, jour 43

Sur la route de Yellowstone, nous faisons une halte à Cody, ville fondée par William Cody, plus connu sous le nom de Buffalo Bill et profitons pour visiter Old Trail Town. C’est une rue reconstituée d’authentiques maisons de pionniers de l’ouest. On y trouve des cabanes de trappeurs, une école, un saloon avec d’authentiques impacts de balles, crachoirs et caisse enregistreuse d’époques. La véritable cabane ou se retrouvaient Butch Cassidy et Sundance Kid s’y trouve aussi. Bref une véritable plongée dans les westerns de John Wayne. La soirée se termine par une spectacle de rodéo très impressionnant, de monte de chevaux et taureaux, captures de veaux au lasso… Un vrai spectacle de cowboy et de leur savoir faire. On note le très amusant défilé de cavaliers avec leurs drapeaux publicitaires (Pepsy, Bank of truc.., Insurance machin…) une bonne trentaine au total, business is business!

Prochaine étape: le très attendu parc de Yellowstone…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Pour nous suivre, pensez à vous inscrire à notre newsletter! 😉

«Cela rend modeste de voyager; on voit quelle petite place on occupe dans le monde.»Gustave Flaubert

Autres articles disponibles

2 commentaires sur “Etats-Unis: le South Dakota et le Wyoming

  1. Hello les aventuriers! Nous sommes 4 petits suisse en vadrouille pour 9mois…. actuellement dans les parcs de l ouest (aujourd’hui grand canyon) on se demandait si nos routes allaient peut être se croisée? J espère que vous faites un magnifique voyage et qui sait , peut être à bientot sur la route

    1. Je ne réponds que maintenant… Rencontre faite il y a 10 jours avec Aline, Rémi, Evan et Nael. Deux superbes journées en leur compagnie et la visite de Antelope Canyon. Bonne route à vous. Plein de bises et à bientôt dans nos montagnes… Pour la remise officielle de la verveine!

Laisser un commentaire