Bilan à 100 jours du départ… Ou en est-on?

A trois mois du départ, la pression commence à monter tout doucement. Les listes des choses à faire s’agrandissent, se multiplient et s’actualisent. En fin de compte on a des listes, des listes de listes, des listes de choses à faire qu’on rajoute dans des listes de listes de choses à faire… Il est temps  d’éclaircir tout ça!

Nous avons sauté un grand pas: La date de départ est maintenant connue, ce sera le 02 juillet. Et là, tout devient tout à coup très concret! On s’imagine plus facilement le départ, on peut même ressentir le petit pincement au cœur des « au-revoir ».

 

L’itinéraire

Après de multiples changements et rebondissements (c’est aussi ce qui fait le charme dans le voyage), nous avons programmé l’itinéraire en camping-car pendant un an et demi sur le continent américain du nord au sud, puis en Asie du sud est pendant les six derniers mois de notre escapade en sac à dos. Notre objectif est de voyager en famille, de prendre le temps d’apprécier, de visiter, d’échanger, et de nous poser. Nous serons attentifs au rythme des enfants et nous prévoyons donc d’adapter, changer, écourter ou transformer le planning en fonction des besoins et envies de chacun. C’est un peu comme un programmes politique avant une élection: les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent!

Les vols, shipping et reservations

La première partie du voyage est bookée. Nous passerons quelques jours à New York pour commencer notre escapade en famille, et profiterons à cette occasion de la fête nationale le 04 juillet. Le camping-car voyagera à bord d’un cargo avec la compagnie allemande Seabridge. C’est une compagnie habituée aux transports de camping-car avec des prix très bien placés. Un book très complet est envoyé par e-mail lors de la réservation… il n’y a plus qu’à se laisser guider.
Le 19 juin: remise du camping car au port d’Anvers pour la traversée vers Halifax par la compagnie Seabridge.
Le 02 juillet: vol Paris-NY avec XL Aiways
Le 06 juillet: vol NY-Halifax avec Delta Air Lines
Le 07 juillet: réception du camping-car au port d’Halifax
Nous avons trouvé un hôtel dans le Queens et prévoyons d’acheter des City Pass C3 pour les visites à NY.

Le camping-car

Depuis quelques semaines, le camping est dorloté par Christophe à l’atelier du camping-car. Nous avons installé quelques accessoires de confort et de sécurité pour le voyage:

  • Suspensions à air à l’arrière pour un meilleur confort de conduite et de tenue de route.
  • Installation de la caméra de recul
  • pose d’un deuxième panneau solaire et d’une deuxième batterie cellule car compte tenu du prix élevé du transformateur 110V en 220V, nous allons rester totalement autonomes en électricité en Amérique du Nord
  • Remplacement des suspensions avant par des renforcées
  • Installation d’un turbovent car nous n’avons pas de clim (trop contraignant en gestion d’eau et d’energie).

Il restera toute la partie mécanique: installation d’un préfiltre à GO, révisions, distribution, achat des pièces de rechange…

Un petit relooking est prévu avant le départ (rideaux, housses…), on vous montrera tout!

L’administratif

C’est pas ce qu’il y a de plus glamour, mais pas de papier.. pas d’escapade!

Depuis cet automne nous avons les quatre passeports et les deux permis de conduire internationaux. Depuis peu, le Canada demande des visas pour les touristes. C’est fait par internet pour quelques dollars canadiens (CAD).

Fin février, nous sommes allés à l’ambassade des Etats Unis pour récupérer notre visa. Pour une durée inférieure à 90 jours l’ESTA est suffisant et se fait tout par internet, mais pour une durée supérieure, il faut faire une demande de visa.

La demande de visa américain: comment ça se passe?

Tout commence par une demande en ligne de visa B2 tourisme, et après avoir été délesté de 624 euros, rendez-vous est pris à l’ambassade des Etats Unis à Paris (obligatoire) pour un entretien. On s’est donc bien préparé pour l’entretien, justificatifs d’entrée, projet de voyage, personne à contacter,… Bref, on était prêt!

28 février, 8h30: Nous sommes devant l’ambassade, ou plutôt de l’autre coté de la route car le trottoir devant l’ambassade est interdit (on peut comprendre). Il y a déjà pas mal de monde, on a rendez vous à 8h45. C’est l’heure, ils appellent les ressortissants américains, puis, le garde qui se charge des appels voit nos enfants, et…nous fait passer en premier! On passe les étapes de contrôles, comme dans les aéroports, mais en plus sérieux, et nous voici dans la grande salle d’attente devant les guichets. On nous appelle. Nous sommes prêts, on se dit que c’est l’épreuve finale, faut se concentrer et assurer si on veut nos visas et ne pas paumer nos 625 pépètes!

Premier guichet: un agent récupère nos passeports et scanne mes empreintes et celles d’Angélique.
Deuxième guichet: un autre agent prend le relais et commence son interrogatoire:
             Qu’allez-vous faire aux USA?
             Quel est votre métier?
             Merci, nous vous enverrons vos passeports par la poste. Au revoir.
Quoi? C’est tout? Tout ça pour ça?!

Alors on se dit que ça vaut bien une petite photo devant l’ambassade. On s’installe, on se serre, on souris et… STOP, NO PHOTO! Un garde nous interpelle, on ne fait pas les malins… Il n’y aura pas de photo!

En conclusion et compte tenu du surcoût du visa B2 (coût du visa, séjour à Paris), si c’était à refaire, nous limiterions notre séjour aux Etats Unis à 90 jours pour n’avoir besoin que de l’ESTA.

Pour les paiements et retraits à l’étranger nous avons choisi la banque en ligne allemande N26 qui propose une Mastercard (N26 Black) sans frais de retrait ni paiement en zone hors Euro moyennant une cotisation mensuelle de 5,90€/mois. La souscription se fait vraiment totalement en ligne en visio conference et en quelques minutes… Mais avec heine fräulein vraiment pas kommode! La relation commerciale n’a pas l’air d’être vraiment leur préoccupation numéro un, on verra bien à l’usage.

La santé

Les premiers vaccins ont été administrés: Hépatite A. Comme ce vaccin est en rupture de stock en France, Angélique les a récupérés en Suisse. J’ai personnellement trouvé la petite séance de vaccination à la maison bien marante! C’est vrai que comme je suis déjà vacciné, c’est plus facile de s’en amuser!

Nous avons choisi d’être couverts pour la maladie et les accidents par l’assurance voyage Marco Polo  d’AVI International. Le rapport qualité/prix nous semble très bon et nous trouvons les garanties adaptées à notre famille. C’est aussi une des rares assurances voyage qui nous couvre pour une durée supérieure à 24 mois.

La couverture est renforcée aux USA et Canada pour l’hospitalisation car la note peut monter très vite dans ces pays.

Il nous reste à rencontrer la médecine des voyageurs pour les vaccins de la fièvre jaune et la typhoïde.

La maison

Un des plus gros casse tête lorsqu’on décide de voyager aussi longtemps en famille c’est: Qu’est-ce qu’on fait de la maison?

Dans notre cas, nous avons la maison, le chien (Holly), les poules, les voitures…

Nous avons beaucoup de chance car ce sont nos amis Tina et Christian qui vont habiter notre maison. Christian la connait très bien car il m’a énormément aidé dans les travaux (c’était même lui le « maître d’œuvre » car je n’y connaissait pas grand chose en bâtiment) et Tina est la nounou adorée des enfants depuis de nombreuses années. En plus, ils souhaitent garder les poules et Holly. Autant dire que nous sommes soulagés car tout semblait bien compliqué, et le placement de Holly chez des amis ou de la famille nous contrariait beaucoup car elle a ses petites habitudes. Nous avons envisagé de l’emmener avec nous, ce qui est faisable sans grande difficulté pour le continent Américain, mais nous aurions été obligé de la laisser pour la partie Asie du sud est.

Les enfants et l’école

Nous avons très rapidement accepté l’idée de les emmener avec nous. D’autant plus que la taille de la soute, qui peut largement contenir deux enfants, a été un argument décisif lors de l’achat du camping-car en 2010.

Nous avions testé avec succès la collection « Pour comprendre » chez Hachette Education lors de nos dernières vacances au Portugal et au cours de cette année scolaire, et nous sommes ravis de compter cet éditeur parmi nos partenaires. Nous partirons donc avec:

  • « Pour comprendre » Math, Français et toutes les matières CE1, CE2, CM1 et CM2
  • « Passeport » CE1-CE2 et CM1-CM2
  • 4 livres de la collection « Bled« : école primaire, benjamin, Junior et Dictées

Avec ça ils devraient revenir avec la tête bien remplie pour réintégrer leur école.

Aujourd’hui, ils ont très bien intégré le projet et profitent de leurs amis et de leur cousin Eliott avant le départ.

Ils sont impatients de partir, d’autant plus qu’ils connaissent très bien la vie en camping-car depuis leur naissance.

Le blog, les réseaux sociaux et les projets

Depuis octobre, que de temps passé devant l’ordinateur d’abord pour se former sur WordPress, puis sur la construction de site, sa charte graphique… Apporter du contenu, gérer la page facebook… Depuis la création du blog, nous totalisons 4072 visiteurs uniques pour 10400 pages vues, et 460 abonnés à notre page Facebook.

Tout est maintenant prêt pour rester en contact avec la famille et les amis.

Nous souhaitons visiter des écoles en Amérique du Sud. Destinos América Latina est notre partenaire pour ce projet et s’efforce de nous mettre en relations avec des écoles locales. Nous prévoyons de distribuer du matériel scolaire lors des visites. Nous réfléchissons pour trouver la meilleure solution: soit un envoi depuis la France vers l’agence de Destinos America Latina en Bolivie au printemps 2018 par exemple, ce qui permettrait à ceux qui le souhaitent de participer au contenu du colis, soit d’acheter les fournitures directement sur place. Sujet à suivre.

Ce qu’il reste à faire

Même si les listes s’allègent, il reste encore pas mal de choses à faire:

  • Visite à la médecine des voyageurs et faire les derniers vaccins
  • Préparer la maison, la paperasse et faire les résiliations de contrats pour la remise des clés et vendre les voitures
  • Préparer une rencontre/goûter avec les élèves des classes des enfants
  • Terminer l’aménagement du camping-car, choisir les stickers
  • Choisir et acheter le matériel pour la partie Asie en « sac à dos » et pour les treks

Nous nous fixons un objectif principal pour ces trois derniers mois: profiter du plaisir de l’avant départ, de la famille et des amis.

… Ça sent les merguez et les cotes de porc!

 

Pour nous suivre, pensez à vous inscrire à notre newsletter! 😉

«Veux-tu vivre heureux ? Voyage avec deux sacs, l’un pour donner, l’autre pour recevoir.»Johann Wolfgang von Goethe

Autres articles disponibles

6 commentaires sur “Bilan à 100 jours du départ… Ou en est-on?

  1. Beau projet. On s’y retrouve. Aujourd’hui résidents au Nord du Pérou, on a beaucoup voyagé avant avec les enfants, en Asie en sac à dos durant 4 mois mais aussi en Camping car (camping car acheté aux Etats-Unis, moins cher). On a passé un an sur les routes Américaines et Canadiennes avant de basculer en Amérique centrale puis du Sud. Nos enfants sont au CNED depuis 2011. A l’époque Etienne entrait en CE1 et Maxime en CM1. Depuis, on a vu l’évolution des méthodes, les problèmes suite aux changements de programmes… Que de moments rares en famille. On vous souhaite que du bonheur! Philippe

    1. Bonjour Philippe, merci pour ton message. Ton site http://www.phimavoyages.com est très sympa, c’est une mine d’informations pour le Nord Pérou. On va s’en inspirer, d’autant plus qu’on compte prendre notre temps puisque nous prévoyons deux mois au Pérou. J’espère que nous aurons l’occasion de partager un moment ensemble. Au plaisir de vous rencontrer.

  2. Cc les futurs voyageurs, c’est vrai que ça commence à sentir bon (Eudes, je ne parle pas des merguez…)!!!ça fait surtout envie…
    On est loin de tout ça, nous on cherche encore notre maison roulante!
    Hâte de vous rencontrer début juin!
    Bien à vous

Laisser un commentaire